Lumières indiennes dans le hall du lycée

Le 23/11/2015

Depuis quelques années, au lycée Valery-Larbaud, l’équipe enseignante organise des rencontres avec des artistes. « C’est une démarche que nous avons choisie, déclare le proviseur, Ghania Ben Gharbia, dans le but de mettre à la disposition des élèves des ‘ouvres d’art pour leur donner l’occasion d’exercer leur sensibilité artistique. »

C’est dans ce cadre-là qu’une très belle exposition photo a été installée dans le hall de l’établissement.

Son intitulé : « Écritures de lumières indiennes ».

Grand voyageur solitaire et amateur de photos, Dominique Boutonnet profite de son goût du voyage pour assouvir sa passion de la photo. Il aime s’imprégner des cultures des pays visités loin de son Bourbonnais natal. Et ainsi les faire partager à son retour au travers d’expositions ou conférences.

C’est ainsi que s’étalent, sur les murs du grand hall du lycée, des visages, des paysages, mais également des scènes de la vie quotidienne, rapportées d’Inde du nord.

Lundi, pour le vernissage de l’exposition, une classe de seconde côtoyait des pensionnaires de la maison de retraite de Puy-Besseau, invités pour l’occasion. Un public très différent mais complémentaire devant lequel le reporter photographe s’est longuement expliqué sur ses motivations, son plaisir de découvrir le monde et surtout de rapporter ces souvenirs. « Je suis un reporter de la réalité telle que je la vois. Au cours de mes voyages, j’essaie toujours de comprendre la culture du pays, et j’aime donner aux autres l’envie de la découvrir par eux-mêmes. »

100_4900 100_4899 100_4898 100_4897 100_4896 100_4895 100_4894 100_4893 100_4892 100_4891 100_4890 100_4889 100_4888 100_4887 100_4886 100_4885 100_4884

<< Retourner à l'accueil