Mention Complémentaire Animation Gestion de Projets dans le Secteur Sportif (dominante AAN)

PRÉSENTATION DE LA FORMATION : 

La mention complémentaire (MC AG2S) Animation-gestion de projets dans le secteur sportif est un diplôme professionnalisant de niveau IV.

Elle prépare à la conduite de projets sportifs (animation, compétition) et plus largement de projets éducatifs, culturels ou sociaux.
Avec une dominante AAN : (Activités Aquatiques et Natation)
pour laquelle trois des cinq spécialités suivantes seront attendues lors de l’épreuve pratique : natation de course, natation synchronisée, plongeon, waterpolo et nages avec palmes, ainsi qu’un test de 400 mètres nage libre à réaliser en moins de 8 minutes. Une préparation et une validation du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) sont à inclure dans cette dominante.

DÉBOUCHÉS :
Le titulaire de la mention complémentaire exerce ses fonctions au sein des structures types collectivités locales, associations sportives, ou promouvant les activités physiques et sportives (bases de loisir, hôtellerie de plein air, thermalisme…)
La mention complémentaire constitue un premier palier vers l’obtention du brevet  professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « éducateur sportif ».
Elle recouvre des emplois portant sur l’animation d’activités et la gestion de projets.

CONTENUS DE LA FORMATION :

La formation est organisée autour de 3 domaines de professionnalisation :
* D 1 : Prise en compte des spécificités des publics et de la structure d’exercice.
* D2 : Mise en oeuvre d’un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure.
* D 3 : Participation à la gestion des projets de la structure.
   Durée de la formation : 1 an et gratuite

Cette mention complémentaire permet d’obtenir l’équivalence de l’UC1 et UC2 du BPJEPS (Brevet Professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

CERTIFICATION :
La validation de la mention complémentaire s’effectue encontrôle en cours de formation (CCF)et épreuves ponctuelles. Il est obligatoire d’obtenir l’une des attestations de formation relative au secourisme (PSC1, AFPS, PSE 1 ou 2, AFGSU…).

Une préparation et une validation du BNSSA sont à inclure dans cette dominante dans l’optique d’une poursuite en BPJEPS. Il est délivré par le ministère de l’Intérieur et permet de devenir sauveteur en mer, en lac ou piscine. Le candidat devra être titulaire du diplôme PSE1 (Premier Secours en Equipe de niveau 1), bien connaître les règles de sécurité et évidemment disposer d’un niveau de natation suffisant pour venir à l’aide des victimes.

PUBLIC CONCERNE :

– Etre titulaire d’un baccalauréat professionnel prioritairement du secteur tertiaire dans les spécialités relatives à la gestion-administration, la vente, le commerce, l’accueil, les métiers de la sécurité, les services de proximité et vie locale,

– S’intéresser au secteur du sport

– Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d’une démarche de projet.

– Disposer d’un bon niveau natation et de sauvetage aquatique. (épreuve de sauvetage aquatique, nage en apnée, nage avec palmes…)

 – Satisfaire à un niveau d’exigence technique et sécuritaire qui correspond au niveau de compétences attendues à l’épreuve d’éducation physique et sportive du baccalauréat professionnel dans les activités sportives.
– Un intérêt pour les activités physiques sportives constitue un atout majeur pour la réussite, la capacité à travailler en équipe ainsi que des qualités de réflexion, d’expression orale et écrite.

Vous pouvez télécharger notre brochure au format pdf  : brochure