L’ancien candidat de Top Chef Adel Dakkar de retour à Vichy

Le 12/11/2015

Jeudi 12 novembre, Adel Dakkar a passé la journée au lycée Valery-Larbaud. Ce Gannatois, qui s’est fait connaître à Top chef 2015, a été élève à Cusset au Lycée Valery Larbaud durant six ans.

« J’ai l’impression d’avoir grandi. Quand j’étais au lycée, je trouvais que le piano de cuisson faisait 10 m de long. »…

Il a travaillé avec les jeunes de première année du BTS hôtellerie pour concevoir un repas de rêve pour le restaurant d’application du lycée.

Le lycée Valery-Larbaud accueille 970 élèves dont 300 dans la filière hôtellerie. Aujourd’hui, Adel Dakkar y retrouvera la cuisine où il a appris le métier.

Jeudi 12 novembre, en milieu d’après-midi, dans la grande cuisine pédagogique du lycée Valery-Larbaud, les 24 élèves de terminale du Bac pro cuisine, très occupés, tournaient tous le dos à leurs professeurs. Penchés sur leur plan de travail, ils s’afféraient à préparer un repas un peu spécial pour le restaurant d’application du lycée.

« Ce soir, c’est l’aboutissement du projet finger food, explique Bernard Alaux, professeur de cuisine de cette section avec Patrick Schroeder. D’ordinaire, ces élèves réalisent ce qu’on leur demande. Mais ce soir, exceptionnellement, ce sont eux qui ont conçu leur menu pour au total avoir une quarantaine de plats différents. Ils ont juste eu un thème région ou pays à suivre par des groupes de deux. »

Étonner les convives

Emmanuel Migot et Sébastien Malcus ont choisi le thème du monde méconnu. « Pour nous démarquer, nous avons choisi des produits qui ne sont pas beaucoup consommés chez nous », explique Emmanuel.

Ce grand gaillard de Creuzier-le-Neuf découpe des morceaux de viande de kangourou. « Je vais les faire sauter et les accompagner d’une sauce grand veneur », précise Emmanuel qui ambitionne de poursuivre ses études par un BTS pour, plus tard, diriger un hôtel ou restaurant. Le duo espère aussi étonner les convives du soir avec des wraps garnis de crickets et de larves frits. Pour aider à faire descendre ces petits insectes, les garçons ont prévu une petite sauce piquante à leur menu.

Sur la table à côté, Cinthia Jouat la joue plus classique. Mais cette jeune femme de Brout-Vernet a choisi des produits nobles pour son buffet sur le thème de la Corse et la région Paca. Elle roule des gambas dans la panure pour les monter en brochette avec des crevettes, palourdes et bulots. « Au collège, j’ai fait un stage en cuisine et ce métier m’a plu », souligne-t-elle.

Dans la salle du restaurant d’application, on dresse les tables selon les thèmes des cuisiniers. Lucille Blanchet aligne des verres. « J’aime beaucoup l’ambiance du service, indique cette jeune femme de Saint-Pourçain-sur-Sioule. C’est un métier difficile mais j’apprécie le contact avec les clients. »

Aujourd’hui, tous ces élèves seront présents pour écouter l’histoire d’Adel Dakkar.

adel2 adel3

ADEL DAKKAR de retour au lycée Valery Larbaud dans les cuisines

ADEL DAKKAR de retour au lycée Valery Larbaud dans les cuisines

<< Retourner à l'accueil